Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain Rajaonarivony
  • Contact

Profil

  • Alain Rajaonarivony

Recherche

1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 21:18


Si le fait de devoir arrêter la dérive autoritariste du Président Ravalomanana ne souffre pas de discussion, Andry Rajoelina devait-il pour autant passer par la phase « auto-proclamation » sur la place du 13 Mai ? Le débat est lancé.


Solofo Rafenombolatiana, un de mes compagnons de lutte en 2002, n’a pas pu retenir son émotion après cet événement et a monté un blog pour participer à une réflexion  qui laisse de moins en moins indifférente la diaspora.



Et maintenant qu'allons nous faire?


Après mon cri de coeur, voici le moment des propositions et avertissements pour sortir de là par le haut, non pas pour les protagonistes mais surtout pour le pays et uniquement pour le pays.

D'aucuns diront que c'est du "il n'y a qu'à faut qu'on ..." mais qu'importe, j'apporte ma brique à cet échafaudage, ce ne sont que des idées et elles sont critiquables, amendables voire refusables.

Je ne vais pas revenir sur les 'failles et maux' de l'administration actuelle ni ses 'réussites et biens faits' (oui, que cela plaisent à certains ou non, il y en a eu) mais sur l'impact pour le pays d'un coup d'état.

Madagascar est certes une île mais au 21-ième siècle et à l'heure de la mondialisation, elle ne vit pas seule.
Mondialisation veut dire : les capitaux, les biens et les gens se déplacent comme ils le veulent (un peu moins vrai pour les gens mais passons...).
Tous les pays du monde sont en concurrence pour capter des capitaux et des compétences pour leurs développements. Et cette concurrence sera acharnée en ce temps de crise financière et économique mondiale.

Si nous voulons développer ce pays, nous devons maintenir et continuer à développer notre capital confiance vis-à-vis de ceux qui ont des capitaux et compétences, et de nos jeunes.

Là j'entends déjà les critiques disant "nous n'avons pas besoin des capitaux des prédateurs étrangers", comme en bons insulaires qui se respectent; mais ne vous méprenez pas, les capitaux des malagasy (de Madagascar et d'ailleurs) aussi risquent d'aller sous d'autres cieux où la stabilité politique leurs assurent un meilleur Retour sur Investissement.
Idem pour nos jeunes qui seront découragés de voir qu'il n'y aura pas d'avenir pour eux sur place comme durant la période 80-90.

Mon unique point:
Respectez notre constitution, les échéances électorales et surtout les lois que nous avons votées.
Instruisez une motion de censure à l'assemblée pour changer de gouvernement, si vous avez la majorité, mais en aucun cas pour destituer un Président élu, vous n'aurez pas le droit.

De toutes les façons, le meilleur signal que nous puissions envoyer au reste du monde (donc aux possesseurs de capitaux, malagasy ou non) est un règlement pacifique de cette crise avec un gouvernement de cohabitation sous la conduite du Président élu.

En dernier lieu, Antananarivo est la capitale de Madagascar certes mais elle n'est pas Madagascar tout entier. Les Tananariviens ne représentent pas toute l'île et encore moins les 85% de paysans qui ont globalement bénéficié des réalisations de l'administration actuelle, parole d'un Tananarivien!

 

Solofo Rafenombolatiana

 

Le blog de Solofo :

http://maudigascar.blogspot.com/

 

 

Partager cet article

Published by Alain Rajaonarivony
commenter cet article

commentaires

papamix 56 12/02/2009 16:08

Il ne faut pas se leurrer, il ne faudra rien attendre d'une événtuelle cohabitation entre le président fort d'avoir été reélu démocratiquement et dont le soutien s'est reconfirmé ces temps-ci et un jeune maire qui croyait déjà avoir remporté plusieurs batailles suite au silence de l'autre camp.Il ne s'agit pas de crier tout le temps que l'on veut la démocratie sans vouloir apprendre à respecter les règles de base de l'alternance démocratique.L'issue est de ce côté là je crois bien

Patton 02/02/2009 20:41

Est ce que la bourde est encore rattrapable ? Il vient d'annoncer que si la HCC rejetait sa requete, il irait a Iavoloha.Quoiqu'il en soit, il faut trouveer un moyen de maintenir allumée la flamme de la colere du peuple et ne pas la laisser tomber comme un soufflé. Car le peuple trime:malgré les chiffres de PIB augmenté,...les malgaches sont  toujours parmi les plus pauvres de la planete.Si on respecte  les institutions et si Rav8 "doit" rester:

 nommer une institution internationale pour faire un "Bianco"de son business car qd on arrive a Madagascar c'est effrayant de penser qu'il a infiltré toute l'économie ! On mange TIKO, on boit TIKO, on écoute TIKO, on roule sur des routes faites par TIKO et j'en passe.... et si on a l'outrecuidance de faire le meme business que lui, il a ses commandos qui vous détruisent vite fait bien fait!





Lionel Andrianina 02/02/2009 19:31

Bonsoir, Déjà je peux dire que cela fait plaisir d'échanger nos idées sans être parasité par les commentaires irréfléchis de racistes et extremiste en tout genre. Donc merci au modérateur.Au cours de ma lecture des commentaires j'ai noté que nombreux d'entre vous ont soulevé des points importants notamment le côté autoritarisme et centraliste du Chef de l'Etat. Par expérience, je sais qu'en temps de crise il est utile de centraliser le pouvoir afin de mener des actions efficaces et surtout cohérentes. Au début du mandat du Président Ravalomanana en 2002, je pense qu'il était naturel qu'il ait agis ainsi, car Madagascar était dans une situation plus que difficile et un cas exceptionnel (pénurie de toute sorte, l'insécurité et j'en passe). Cependant depuis cette période, il aurait dû s'adapter et APPRENDRE comment diriger un pays. Car je rappelle que si le FMG à perdu plus de 50% de sa valeur, c'est en grande partie en raison du déficit commercial dû aux conséquences d'une défiscalisation massive des bien importés. Vous conviendrez que ce n'était pas une action réfléchie vu la perte de contrôle. Aucun pays n'est totallement démocratique, cependant regarder en France, les Français ont un pouvoir d'achat x fois plus important que celui des Malgaches, pourtant, il suffit que l'état augment une taxe de 2% pour que tout le monde se mobilise pour déterminer le bien fondé de cette initiative du gouvernement. L'opposition n'est pas fait pour contrecarré la stratégie gouvernementale, ou mettre les bâtons dans les roues, l'opposition est surtout là pour dire :  - NON, ACHETER UN AVION VA A L'ENCONTRE DES INTERETS DES MALGACHES, - NON, IL FAUT DEFISCALISER LES BIENS MAIS DE MANIERE CIBLEE, - NON, ET DIEU SAIT COMBIEN IL DOIT Y EN AVOIR DES NON QUI N'ONT PAS ETAIT DIT.Ma certitude est que nos politiciens sont des philosophes. Incapable d'assumer leur rôle et (mis à part RAVALOMANANA et ANDRY pour le moment) de défendre leur position il suffit d'une menace ou d'une rumeur pour les faire déchanter. Où sont les députés, où sont les parlementaires, comme il est dit ils sont tous derrière le pouvoir. Ce qui veut dire, que tant qu'aucune opposition ne s'assume comme telle et agit comme telle, la démocratie sera mal menée à Madagascar, seul une partie de Madagascar sera représenté à l'Assemblée Nationale et les lois votées ne seront votées que dans l'intérêt de cette entité. Au regard de ces événements, nous pouvons dire que la bourde du jeune Maire (autoproclamation) n'est en rien une catastrophe. Je pense qu'il a besoin de s'entourer de conseillers intelligents, qui l'aidera à l'avenir à prendre de meilleur décision, car vu ce qui s'est passé, si j'étais à sa place je les jetterai tous à la marre au croco. Il a de la détermination, il a la volonté et il a le courage de lever le point et de taper sur la table. Quand tout le monde attend 2012 pour faire bouger les choses, lui il réagit, peut être à chaud mais il réagit. De nombreux Malagaches étaient derrière lui et je pense qu'il resteront derrère lui. Aujourd'hui la question est que " Que va t il faire de la confiance que ces Malgaches lui a accordée une deuxième fois ? ".Madagascar a besoin de visionnaire comme Marc Ravalomanana, d'homme d'action/visionnaire comme le Maire Andry et mon humble avis est que le Maire est le reflet du Président en 2002. L'un et l'autre devraient s'apprendre afin de faire avancer ce Pays. Une chose encore, je pense qu'il est temps que l'administration se séparer des milliers de flémards à l'air hautain et aux airs moqueurs de l'administration.L'inertie de manière générale engendre la fatalité.

jejo 02/02/2009 18:46

Allez au travail disent-ils, alors que c'est en allant travailler que les malgaches se font spolier de leurs biens par Ravalomanana. Leur terre vendu aux étrangers, lerus droits les plus élementaires leur ont été ôtés. A quoi sert de travailler lorsque les lois sont bafoués, l'argent des contribuables dilapidé, le salaire sacrifié, les produits de premiers nécessités font l'objet d'un monopole qui imposent le prix faramineux des produits???????Les malgaches NE SONT PAS DES ESCLAVES DESTINES AU TRAVAIL ET AUX CORVES SANS CONTRE PARTIE.....LA DIGNITE D'ABORD, LE TRAVAIL APRES....SINON c'est que vous prenez les malgaches POUR DES ESCLAVES.

Thierry RAMAN 02/02/2009 18:20

Bonjour à tous !Nous avons failli atteindre un point de non retour....pourquoi failli ?Parce la guerre civile n'était pas loin! Qu'importe aujourd'hui qui se réclame de maîtriser l'armée ! Toujours est il que la non intervention de l'armée nous a épargné un vrai drame ( Réfléchissons: Armée pro Ra8 = Bain de sang ! Armée pro TGV= Coup d'état ...réel , pas cet auto proclammation batarde !!)..Alors puisque le pire a été évité : comment s'en sortir durablement :1°) Pour des raisons de crédibilité internationale et pour asseoir une vraie démocratie  , je prône le respect de la constitution. Aucune stratégie de progrès ne peut etre efficace si nous nous trouvons au ban des nations et considérés comme pays à haut risque par les investisseursLe respect de la constitution n'est pas un exercice simple..mais on doit l'apprendre .  Si RAvalomanana peut faire l'objet d'une destitution et bien , une procédure existe ! Le respect de la constitution c'est le respect des échéances : L'élection présidntielle est faite pour que chaque candidat puisse proposer , débattre devant le peuple.Le peuple excerce à ce moment sa souveraineté !2°) Le respect de la constitution , cependant , ne résoud pas tout ,c'est nécessaire pas suffisant :Et c'est pourquoi , je regrette mille fois que Mr Andry Rajoelina se soit perdu dans cette démarche d'auto-proclammation:- il ne résout pas ainsi le court terme : Je ne vois pas bien en quoi le fait qu'il soit PM, President du régime transitoire, règlera le problème des besoins immédiats des malgaches- pour le long terme c'est pire : quelle politique, quelle stratégie, il s'appuie sur qui sur quoi. pour gouverner ?..nous retrouverons le ban des pays pauvres et instables!!!!Alors que la porte était ouverte pour enfin avoir une opposition crédible et suivie ! Alors qu'enfin un contre pouvoir existe !Que la possibilité d'un vraie alternance était envisageable !!!Il avait tout : son média ! des supporters ...des journalistes qui l'ouvraient !  ( Madagate, la vérité ...) et surtout l'oreille du peuple ( aller une bonne partie..)pour obliger enfin Ra_8 et sa clique à rendre des comptes, à s'expliquer , à se justifier ..Oui , je suis convaincu qu'une opposition pour porter  le fer là où cela est nécessaire est crédible . Une opposition crédible oblige les personnes au pouvoir à croiser le fer ! et donc d'être transparent !!Oui la démocratie est un ring où vient défendre ses idées!TGV , n'a t il pas vu que les gens étaient de son côte pour défendre la liberté d'expressionTGV , n'a t il pas vu que les gens étaient de son côté pour défendre la moindre parcelle de notre PatrieIl a vu ...cela lui a trop grossi les yeux de telle sorte qu'il les a eu plus gros que le ventre!!Il était le contre pouvoir tant attendu  .....et tout cela à 2 ans de l'élection..c'est dire s'il avait le temps de se préparer !!( oui ok! la constitution ne lui permet pas encore de se présenter .)Et tout ça pour ça !!!! Dommage ! Qui mantenant pour remobiliser les malgaches contre toutes les dérives TIKO -CRATIQUES tant décriées et dénoncées !!