Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain Rajaonarivony
  • Contact

Profil

  • Alain Rajaonarivony

Recherche

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 00:01

 

 

Ce jour restera dans l’Inconscient des Malgaches comme un traumatisme collectif, bien au-delà des attentes de ceux qui ont prémédité ce massacre pour faire tomber le pouvoir du président Marc Ravalomanana. Les aveux et les révélations du lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina et du Général Noël Rakotonandrasana, acteurs majeurs du coup d’état, apportent une lumière nouvelle sur cet évènement.

 

Un moment de recueillement pour ces pauvres gens sciemment sacrifiés, pour un second anniversaire inscrit en lettres de sang. Ils se battaient pour l’espoir, ils ont été trompés…

L’heure de la justice, la vraie, viendra en son temps…

 

Parce que le crime ne s’effacera jamais dans l’oubli…

L’hommage qu’Erika Cologon a publié sur sa page Facebook

 

 

 Devoir de mémoire pour un samedi rouge

 

Logo 7 février 161998 191065880911072 6675370 n

 

 

Aujourd'hui, soyons le maximum de Malgaches de coeur et de sang pour ce triste et tragique jour, le 7 Février 2009 - sur facebook, ou sur votre site web, faites un geste visible.

****En effet ce qui est mortel doit se revêtir de ce qui est immortel;
...ce qui meurt doit se revêtir de ce qui ne peut pas mourir.
Lorsque ce qui est mortel se sera revêtu de ce qui ne peut pas mourir
alors se réalisera cette parole de l'écriture:
"La mort est détruite;
la victoire est complète!"
"O mort, où est ta victoire?
O mort, où est ton pouvoir de blesser?"
...
Mais loué soit Dieu qui nous donne la victoire
par notre Seigneur Jésus-Christ!
La Bible, 1 Corinthiens 15.53-57"

*****Des mères ont perdu leurs chairs, des enfants ont perdu des pères, tombés sous les balles. Nos pensées aux familles proches ou lointaines qui ont perdu un des leurs, qui est aussi, un des Nôtres.

N'OUBLIONS PAS
ceux qui sont restés pris au piège des flammes, dans les incendies des jours précédents, peu importe la raison d'un seul homme, elle ne justifiera jamais la perte de vies humaines

 


Erika Cologon

 

 


Partager cet article

Published by Alain Rajaonarivony
commenter cet article

commentaires

Daniels 07/02/2011 20:59



Merci Grand Frère,


le travail de mémoire collective est très important: c'est peut être de par cette voie que nous retrouverions notre sagesse.


Tu as été longtemps silencieux. C'est bien de te lire de temps en temps; c'est bien de partager nos questionnements et même nos inquietudes sur notre avenir avec d'autres compatriotes.


Merci


D