Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain Rajaonarivony
  • Contact

Profil

  • Alain Rajaonarivony

Recherche

24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 00:31

 

 

Copie-de-Voil-a--a-priori-incident-sur-le-train-avant--2-.jpg

 

 

L’Airbus A340 d’Air Madagascar est suivi de près par les milieux aéronautiques spécialisés. A peine mis en service, il a connu deux grosses pannes. La première a eu lieu lors de son premier vol commercial le 17 avril. Le décollage d’Ivato a été retardé de 24 heures. La défaillance d’un détecteur d’incendie sur un réacteur a immobilisé l’appareil car il a fallu attendre la pièce de l’île Maurice.

 

La seconde, plus grave, a eu lieu à Roissy Charles-de-Gaulle le dimanche 22 avril. Le train avant a refusé de sortir. Une remise des gaz a été nécessaire ainsi qu’une attente au-dessus de l’aéroport, le temps que le train soit descendu manuellement. Les pompiers étaient en alerte à l’atterrissage de «Elatra» (nom de baptême de l’avion).

 

Ceux qui ont voulu frimer par l’achat de cet appareil sont donc servis. «Elatra» se fait bien remarquer. Il n’est pas certain toutefois que ce soit positif pour l’image de la compagnie Air Madagascar. Mais pas de panique! D’ici quelques mois, quand la garantie sur ces deux aéronefs d’occasion (14 et 12 ans d’âge, c’est très bien pour le bon vin, pour un avion, ce n’est pas avéré) n’aura plus cours, en cas de panne, Air France se fera un plaisir d’embarquer les passagers sur ses Boeing 777 flambant neufs.

 

Contrairement aux dires du ministre des transports malgache, il ne s’agit ni d’un «incident mineur», ni «courant». Un train qui ne sort pas, c’est un atterrissage sur le ventre, et parfois la mort pour les passagers. Le mode de communication de ce pouvoir, pour justifier une décision inadéquate ou cacher une responsabilité, tend à prendre les citoyens pour des demeurés et des ignares…(voir aussi article : «Madagascar aide Air France»).

 

Photo : Les pompiers à la rescousse de «Elatra» à Roissy-CDG.

 

 

Alain Rajaonarivony

 

 

Partager cet article

Published by Alain Rajaonarivony
commenter cet article

commentaires