Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain Rajaonarivony
  • Contact

Profil

  • Alain Rajaonarivony

Recherche

17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 00:00

 

invitation-Zafy-17-janvier-2012.jpg

 

17 janvier 2009 : Gilbert m’envoie le récit de sa journée détaillée (voir article : «J’y étais»), exaltante ! Tout le monde croyait alors que la démarche pacifiste, marque de fabrique des luttes démocratiques des Malgaches, depuis 1972, 1991 et 2002, allait une fois de plus primer. Hélas, c’était compter sans la cécité du Président en place (trahi de l’intérieur par ceux qu’il avait nommés), la haine de vieux politiciens véreux (comme Norbert Ratsirahonana et d’autres) et la volonté de la Françafrique d’en finir avec Ravalomanana par tous les moyens. Cette dernière avait déjà son pion mais les Tananariviens pensaient que c’était encore leur champion…

Avec Andry Rajoelina, Nadine Ramaroson sera la vedette de cette journée. Son engagement entraînera l’adhésion des couches populaires des quartiers les plus pauvres qui viendront renforcer la petite et moyenne-bourgeoisie, électorat du Maire d’alors (et de Ra8)…

Depuis, Nadine Ramaroson, qui voulait rester fidèle à l’esprit initial, a été tuée. Deux semaines avant sa mort, Nadine demandera à plusieurs reprises en vain une audience à Andry pour lui parler des menaces qu’elle reçoit…

Interdiction de manifester, fermetures de médias, intimidations et arrestations d’opposants…, l’ère Rajoelina ressemble à la dernière période de l'ère Ravalomanana mais en bien pire... On a en plus les déclarations tonitruantes de certains officiers, trop impliqués pour faire machine arrière sans rechigner, et surtout une économie détruite. Des centaines de milliers d’emplois ont été perdus, et un million d’enfants (950.000 exactement selon les chiffres de l’Unicef) sont désormais privés de scolarisation.

La chute d’un régime corrompu, plein de morgue et d’arrogance pour son peuple et s’appuyant sur des franco-karana et des politiciens profondément pourris, viendra bientôt. C’est le vœu de tous les citoyens et des démocrates… comme en 2009 !


Photo : Invitation d’Albert Zafy pour déposer une gerbe sur la Place de la démocratie ce jour.
Document :  Une des 3 pages de menaces soigneusement consignées. C’est ce qu’a coûté à Nadine et à ses  collaborateurs leur engagement pour défendre le peuple. On retrouve pêle-mêle dans la liste des «grandes gueules» Hajo Andrianainarivelo, Riaz Barday, etc…
«Si tu continues à agir ainsi, je finirai par avoir ta peau…»

 

confid Menaces 1 di


Alain Rajaonarivony

 

 

Partager cet article

Published by Alain Rajaonarivony
commenter cet article

commentaires

rafra 18/01/2012 04:18


17 janvier 2012 : logique implacable, pas de démocratie donc pas de place de la démocratie.